Lors de l’événement pré-E3 organisé par Zenimax, le site Gamereactor a eu l'occasion de discuter avec le directeur du jeu Matt Firor.

En attirant des joueurs non-MMO

C'est plus un jeu Elder Scrolls multijoueurs qu'un MMO. [Vous verrez] une interface utilisateurs limitée, agréable et propre, sans beaucoup de barres. Le système de combat est très axé sur l'action. C'est réalisable en solo...vous pouvez accomplir tout le jeu en solo. Nous voulions attirer les joueurs d'Elder Scrolls qui n'étaient pas familiers avec les jeux en ligne et les modalités du MMO pour les attirer, les faire jouer et s'amuser tout en leur présentant les aspects multijoueurs.

De votre monde à notre monde

Vous racontez de belles histoires. Nous avons l'histoire principale du jeu, que chaque jeu Elder Scrolls a : vous commencez en prison et vous finissez par sauver le monde. Cette histoire est très orientée solo. Vous êtes le héros. Les PNJ vous parlent directement.

Nous voulons mettre en avant le fait que vous êtes le héros, vous devez faire des choix, car même si vous êtes dans un groupe et que vous parlez à un PNJ qui vous donne un choix, ce choix vous appartient. Ce n'est pas votre groupe qui décide, il n'y a pas de décisions de groupe dans ce jeu.

A propos du social

Nous voulons vraiment que les joueurs se rencontrent dans le monde, le rendre un peu plus organique, parce que rencontrer des gens via une interface n'est pas toujours très amusant (même si nous le permettons). Nous avons des donjons publics, où vous pouvez croiser d'autres joueurs - mais ce n'est pas instancié. Les joueurs sont juste là avec vous.

Les donjons sont un peu plus difficiles que le contenu général, environ un demi fois plus, donc vous risquez de vous trouver en difficulté. Si c'est le cas et qu'un joueur vient et vous aide (ou si vous voyez un joueur qui a besoin d'aide) même si vous n'êtes pas groupés, le jeu vous traite comme si c'était le cas : l'expérience et les récompenses sont partagées. Vous êtes encouragés à rencontrer des gens, mais vous n'êtes pas obligés de le faire.

Personnalisation des classes et Monsieur tout-le-monde

Vous commencez avec un modèle de base, mais vous pouvez en dévier énormément... vous pouvez utiliser n'importe quelle arme, n'importe quelle d'armure. Ce qui amène la majorité des joueurs à avoir beaucoup de capacités différentes. Ainsi, lorsque vous groupez, vous pouvez choisir ce que vous voulez faire à l'intérieur de ce groupe.

Sur la construction de l'univers du jeu

Certaines des parties de notre monde du jeu n'ont pas été vues depuis 1994, dans Elder Scrolls Arena, donc cela signifie que nous devons choisir comment représenter les choses plus âgées datant de l'époque des couleurs 16-bits où tout était plat. Nous devons donc faire des ajustements artistiques.