Game-Guide a pu se rendre à la Paris Games Week 2013 en petit groupe afin de tester divers jeux parmi les très nombreuses merveilles présentes sur les stands ! Pour ma part, j'ai foncé sur The Elder Scrolls Online, un jeu que j'attends impatiemment avec ma petite-amie, afin de nous plonger rapidement dans ce futur opus de The Elder Scrolls. Les photos d'écrans n'étaient pas autorisées, je détaillerai donc le test au maximum.

À nous l'aventure, à vous les détails !

Stand ESO PGW 2013 Game-Guide

Pour commencer, nous avons pu choisir notre classe et la race. Nul doute que j'ai sauté sur le Chevalier-dragon en tant que Nordique ! Il est possible de modifier l'apparence de son personnage mais nous ne nous sommes pas plus attardés là-dessus, notre temps de jeu étant limité. Nous trouvions les modifications du corps selon un triangle "musclé, fort, maigre" à régler comme bon nous semble, de même pour la forme du visage en "héroïque, doux, anguleux". De nombreuses couleurs de peau sont disponibles, des visages, yeux, sourcils, ornement, âge, et plein d'autres modifications... Une personnalisation digne de ce nom !

TESO_Perso2

Non tiré de la PGW - illustration

Une fois le pseudo inscrit, rentrons en jeu. On nous a expliqué que le personnage était déjà au niveau 2 dans une zone bas niveau et qu'il nous était possible de distribuer notre premier point de talent. La fenêtre de talent ouverte, je me suis retrouvé devant de très nombreuses choses à améliorer : armures (légères, intermédiaires et lourdes), armes (bâtons - destruction et soin sont différenciés - armes à une main, armes à deux mains, boucliers, arcs et autres armes), talents de classe selon 3 spécialisations, et je crois qu'il restait une dernière catégorie de base que j'ai oublié. Cela fait déjà un nombre conséquent de choses à apprendre étant donné que l'on pourra en débloquer plus tard voire même de nouvelles catégories (empereur, loup-garou, vampire par exemple). J'ai choisi la compétence "Spike armor" permettant de retourner une partie des dégâts qui me sont infligés. On est loin d'un petit buff nous entourant lors de l'activation, c'est carrément des piques de toutes tailles qui sont apparues sur mon armure et c'était assez impressionnant ! Ceci fait, partons à l'aventure !

TESO PGW 2013

Nous nous sommes retrouvés dans une pièce, une auberge peut-être, je n'y ai pas prêté attention, en face d'un PNJ proposant la fameuse première quête ; il faut bien débuter quelque part. Il nous fallait retrouver un autre PNJ qui a besoin de notre aide à l'extérieur. Côté graphismes, j'ai trouvé le tout vraiment joli. Pour comparaison, l'on dirait un Skyrim très bien moddé (neige, éclairage, flammes, textures, PNJ, sol, armes, ...), ce qui est excellent, et les compétences sont extraordinairement bien réalisées. J'ai pu observer un mage se battre à coup de flammes, éclairs, ça en jetait. À côté de ça, il est possible d'attaquer au clic gauche, de parer au clic droit et une attaque chargée consommant de la vigueur peut être réalisée en maintenant le clic gauche. On retrouve aussi le coup de bouclier pour déstabiliser en maintenant clic droit puis en appuyant sur clic gauche. On retrouve la barre de vie, la magie, la vigueur mais je vous laisse jeter un coup d’œil à notre résumé d'informations pour tous les détails du jeu.

Pour l'interface utilisateur, pas de mini-carte mais une boussole en haut d'écran permettant de connaître la distance des lieux proches, les points cardinaux et autres renseignements importants. Une carte détaillée est disponible et se révèle au fur et à mesure des découvertes. Il est possible d'y suivre précisément les quêtes en cours en les affichant, nous pouvons ainsi nous diriger vers les lieux où se rendre ; aucun risque de se perdre ! Nous avons rejoint la personne qui nous a expliqué la situation autour de la ville mais libre à nous de nous balader et de faire ce que l'on souhaite. Le terrain était neigeux et nous sommes sortis de la ville tuer notre premier mob, un des plus durs de la zone paraît-il... Un lapin des neige ! Ah c'était le plus facile ? Tâtons donc le loup là-bas. Il s'est révélé plus long à tuer que sur Skyrim ou 2 coups d'épée suffisent. Il m'a fallu me protéger avec mon bouclier lors de ses attaques pour éviter de perdre une main mais je l'ai finalement vaincu, récupérant au passage quelques piécettes (encore une fois, tous les ennemis mangent de l'or, la magie des MMO).

NordMillNight

Non tiré de la PGW - illustration

C'est ensuite un camp de bandits qui s'est présenté sur le chemin. Il nous fallait brûler des documents et subtiliser un set de bandit pour pénétrer dans une mine plus loin sans se faire repérer. Diverses quêtes à réaliser dans le camp et la mine donc.

J'en ai profité pour taper du bandit ! Surprise le combat est légèrement tendu et combattre à trois contre un se révèle déjà complexe alors que j'ai une armure lourde. Il faut ainsi examiner et anticiper chacun de leurs mouvements pour parer et attaquer au bon moment, j'ai vraiment apprécié ce système de combat. À noter que les joueurs à l'arc peuvent maintenir leur flèche chargée pour tirer quand ils le veulent mais un bâton, une fois chargé, lance son sort et ne peut pas le conserver pour le lâcher quand il le souhaite. Pas de soucis avec mon bouclier et mon arme à une main cependant.

Après avoir tué plusieurs bandits et brûlé/détruit plusieurs documents, j'ai pu compléter une quête qu'il faut rendre au PNJ afin d'en obtenir des récompenses. Sachez aussi que la furtivité avec le système d’œil au centre de l'écran est effectif. On peut donc se déplacer sans être vu si l'on fait attention à ses mouvements. Ayant récupéré un tenue de bandit sur un des malheureux qui a succombé à mes coups, je me suis infiltré dans la mine des bandits... Mais ceci est une autre histoire ;)

Stand ESO PGW 2013 Game-Guide 2

 

Les 20 minutes de jeu se sont écoulées bien rapidement et on m'a tapoté l'épaule pour me dire de lâcher prise, "revenez au réel monsieur !" nooonnn laissez moi monter mon Nordique, il est si jeune je ne peux pas le laisser... Bon d'accord... Mais je reviendrai !

Au final, il est dur de tirer des conclusions d'un test si court mais voici quelques mots-clés de mon expérience de jeu : Prenant - Aventure - Jolis graphismes - Immersif - Combats intéressants.

Quelques petits mots de ma petite amie peu adepte des jeux-vidéo (mis à part Fable et Skyrim), la courte session a été très appréciée et elle compte bien jouer au jeu à sa sortie. Il est facile de prendre les commandes de son personnage et de se mêler aux combats en réalisant diverses quêtes et en explorant un monde qui semble bien vaste !

N'hésitez pas à poser des questions suite à cet article, je me ferai un plaisir de vous répondre afin d'éclaircir certains points qui vous sembleraient sombre, si je le peux. Merci de m'avoir lu :)