Je vous propose le condensé d'une interview de Matt Firor, Game Director de TESO, qui parle du background du jeu et de ses liens avec les autres Elder Scrolls, interview qui a été réalisée par Venturebeat.

 

Pour les amateurs, la série des Elder Scrolls est mythique par bien des aspects,  mais ce qui a marqué le plus les joueurs est certainement son background très étoffé et riche. Au fil des titres, un vrai monde s'est mis en place, avec ses mythologies, son histoire et sa société.

The Elder Srolls Online continuera sur la même lancée, en apportant sa "petite" pierre à l'édifice.

Le jeu prend toujours place en Tamriel, où les joueurs pourront parcourir des territoires bien connus, comme Morrowind ou Cyrodiil, mais aussi des terres que personne n'a encore jamais vu, au sud-ouest du continent. Pour donner un petit repère temporel, TESO se passe 800 ans avant Oblivion et 1000 ans avant Skyrim.

Les joueurs vétérans retrouveront avec plaisir toutes sortes de créatures bien connues, qu'ils ont pu rencontrer dans les autres Elder Scrolls, que ce soit Arena, Daggerfall, Morrowind, ou les plus récents Oblivion et Skyrim. Mais pas de dragons cependant (juste un).

Le joueur commencera l'aventure en se faisant voler son âme par un prince daedrique, Molag Bal, et voudra la récupérer. Sa quête principale sera donc d'enquêter et de retrouver le prince pour récupérer son âme, et accessoirement sauver le monde. Une occupation "secondaire", en particulier s'il rejoint la guilde des guerriers, sera de détruire des Ancres que Molag Bal lance à travers tout Tamriel, afin d'amener ce monde dans son plan daedrique.