Dans une longue vidéo de 47 minutes, qui met en avant de nombreuses images du jeu, l'équipe de ShoddyCast a eu l'occasion de discuter avec Nick Konkle, Lead Gameplay Designer.

Dans cette vidéo, à la qualité audio plus que discutable, on peut retenir quelques grands thèmes...

Les combats sont souvent trop "flottants", un aspect reproché aux autres jeux Elder Scrolls. Konkle rassure les joueurs : ils ont travaillé pour rendre le combat plus réaliste et les critiques concernaient une version antérieure du jeu.

Il sera bien possible de mettre à la disposition d'autres joueurs, non membres de sa guilde, des objets en vente dans la boutique de sa guilde. Cela se fera notamment via la prise d'une forteresse. Il sera de la responsabilité de la guilde de le défendre et elle y gagnera des avantages, comme de pouvoir y ouvrir une boutique accessible à tous. Les guildes auront la possibilité d'utiliser la boutique uniquement en interne, entre leurs membres.

Et pourquoi ne pas avoir mis un hôtel des ventes classique ? Ils voulaient mettre les guildes en avant, donner un côté réaliste à visiter les boutiques des guildes dans les forteresses pour comparer les prix, plutôt que de mettre un système classique dont ils n'étaient pas sûrs de l'intérêt.

Interrogé sur la rareté de certains objets (avec un parallèle avec les objets légendaires de WoW), Konkle a expliqué que le contenu de haut-niveau permettrait d'obtenir des objets très rares et uniques. Il y aura donc bien des objets difficiles à récupérer, qui pourront faire toute la fierté des quelques joueurs assidus (ou chanceux) les possédant.

Par rapport à un système d'arènes, ce n'est pas prévu au lancement. Cependant, ce sera peut-être ajouté s'il y a des demandes, dans un DLC ou du contenu post-lancement.

Il y aura différents types de chevaux au lancement, mais pas d'autres types de montures. Il sera possible de personnaliser leur apparence (sac, armures..).

Après le lancement, ils ont de nombreux points qu'ils veulent améliorer, et notamment offrir aux guildes plus de possibilités d'afficher leurs couleurs.

TESO est en développement depuis 5 ans, presque 6 et le développeur nous livre de nombreuses anecdotes sur ces années.

Il n'y aura pas de système de primes au lancement. Peut-être plus tard !

Le système de justice permet d'avoir une grande liberté, mais également de devoir assumer la conséquence de ses actes. Il sera implémenté après la sortie et peut donc être modifié d'ici là. En l'état, il y a des gardes, qui s'assurent que la loi est respectée. Ils envisagent de mettre un système de réputation, une sorte de casier judiciaire qui permettrait de savoir ce qu'on a fait dans le passé.

Côté armes supplémentaires, comme des arbalètes, lances ou javelots, ça ne sera pas utilisé en tant qu'armes mais il y aura des spécialités. Au lancement, il y aura 9 types d'armes et il y sera possible d'étendre certains types. Nick Konkle n'a pas été très clair, il ne pouvait pas trop en dire plus à ce propos a priori.

 

Voilà pour ce résumé ! N'hésitez pas à regarder la vidéo, même si on connait ces images, c'est toujours sympathique à regarder.