Hier a été publié le tour d'horizon de la gamescom 2013 sur le site officiel, l'occasion de voir tous les articles publiés par les différents médias présents sur place et d'y pêcher quelques informations croustillantes.

IMG_2356Voici donc ce qu'il en ressort :

  • options de création de personnage limitées pour certains, poussées pour d'autres (!).
  • tutoriel d'introduction bien apprécié pour les débutants, pour éviter de se perdre.
  • quêtes parfois classiques, très fidèles à la licence Elder Scrolls, où l'exploration est mise en avant.
  • les quêtes privilégient un but à atteindre, sans imposer le moyen.
  • quêtes non partagées par les membres du groupe.
  • une certaine difficulté à prévoir pour tuer certains boss convoités pour les quêtes (pas d'instances).
  • beaucoup de phasing, augmentant l'immersion, peut-être au détriment de la sociabilisation.
  • graphismes supérieurs à ce qu'on peut attendre d'un MMO.
  • animations plus convaincantes qu'au début de l'année.
  • changement de mode de vue à la molette de la souris (troisième à première personne).
  • interface similaire à Skyrim (avec ses avantages et ses défauts)
    • pas de mini-carte (boussole)
    • barres cachées sauf quand utilisées (sprint, magie) ou en combat
  • mini-jeu pour ouvrir des coffres
  • développement du personnage ultra poussé permettant d'aller dans le sens que l'on désire.
    • 3 arbres par classe
    • niveau de personnage monté en obtenant de l'expérience (quêtes, exploration...).
    • point de compétences à répartir dans les arbres débloqués (1 par niveau mais également dans le monde).
    • assez de points de compétences pour maximiser tous les arbres.
    • impossible d'être un vampire et un loup-garou en même temps.
    • niveau de compétences/sorts monté en utilisant l'arbre (arme, armure..) permettant d'accéder à de nouveaux sorts (niveau prérequis dans l'arbre pour pouvoir débloquer un sort).
  • combats très dynamiques :
    • des attaques à charger (bâton)
    • visée avec le réticule
    • esquive en appuyant 2 fois dans une direction
    • une bonne difficulté générale

Le site Dailyjoypad.co.uk rapporte quelques informations bien résumées (à défaut d'être nouvelles) sur le fonctionnement de la zone JcJ, Cyrodiil, accessible via les campagnes (zone instanciée persistante pour un certain nombre de joueurs inscrits sur une période donnée). Chaque forteresse aura 2 Elder Scrolls, dont le contrôle apportera des points à la faction mais également des améliorations utiles en JcJ et en JcE. Lorsqu'une faction est victorieuse en contrôlant les forteresses, le meilleur joueur (en terme de tués ou de soins et non de prise de forteresse) deviendra Empereur. Ce même site rapporte une information intéressante concernant l'alignement car il sera en effet possible d'incarner un personnage méchant, influencé par les Daedra à travers des quêtes spécifiques. Côté monture, il n'y aura que des chevaux (non, pas de dragons !) dont le type évoluera en fonction de ce qu'on leur donne à manger : vitesse, résistance, espace d'inventaire....

D'une façon générale, les retours sont plutôt mitigés j'ai trouvé, surtout du côté des français. Les gens se sont bien amusés, certains n'ont même pas vus le temps passer. Mais au final, le jeu manque de cette étincelle qui rend le produit nouveau et passionnant, il a même un certain côté vintage, y compris par son modèle à abonnement, qui séduit un moment mais peut vite lasser.

Quoiqu'il en soit, tous s'accordent sur un point : vivement qu'on puisse y jouer plus longtemps et réellement juger sur pièce !