Ce week-end se tenait à Londres l'Eurogamer Expo où The Elder Scroll Online était jouable.

Comme à chaque salon, le public est au rendez-vous, les joueurs étant prêts à passer des heures en file d'attente pour seulement quelques dizaines de minutes en Tamriel.

Mais malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin et le salon se termine déjà ce soir...

 

Il n'y a pas encore beaucoup de retours de la part des médias britanniques, juste ce rapide aperçu de Ten Ton Hammer plutôt négatif. Le journaliste a noté un mot après son test, rough, soit grossier, rêche. Il faut dire qu'il s'est retrouvé au village de Bleakrock, un lieu qu'il n'apprécie pas à la base. Le jeu ressemble beaucoup à Skyrim, beaucoup trop à son avis, au point qu'il est même difficile de faire la différence, mais il lui manque ce côté sombre d'Age of Conan. Globalement, il a été agacé de ne pas pouvoir esquiver comme il faut toutes les attaques, préférant au final prendre les dégâts plutôt que de tenter d'esquiver ou de bloquer. Enfin, il finit son noir tableau avec les animations, et notamment pour les personnages qui sont maladroits, peu naturels et guindés, et les télégraphes, les indicateurs d'attaque au sol, qu'il détaille comme peu subtils. Heureusement, il y a du positif, le monde est beau et semble gigantesque. Les quêtes sont amusantes, bien loin des traditionnelles tuer x bestioles ou ramener y trucs.

En guise de conclusion, le journaliste pense que TESO a un gros potentiel si on va au delà de l'animation et des combats décevants. La majorité de ce qu'il reproche peut s'améliorer, alors que le jeu, rappelons le, n'est pour le moment qu'au stade de bêta et que la date de lancement a été repoussée.

 

Une galerie a été publiée sur Pinterest avec de nombreux aperçus du salon !

 

Voilà pour ce qu'on peut dire de l'Eurogamer Expo pour le moment ! Je mettrai à jour ce sujet si jamais d'autres informations intéressantes sont publiées !